Entretien et nettoyage de la piscine en automne

Comment profiter plus longtemps de votre piscine ?

Comment profiter plus longtemps de votre piscine

Les températures sont encore douces, vous souhaiteriez pouvoir profiter de votre piscine durant ces belles journées d’automne, mais la température de l’eau n’est, hélas, plus la même… Vous pouvez opter pour un abri de piscine qui vous permettra de conserver au mieux la chaleur tout en protégeant efficacement votre bassin des impuretés. D’autres solutions, moins onéreuses, s’offrent également à vous : bâche à bulles, couverture solaire, chauffage électrique, chauffe-eau solaire, panneaux solaires, etc.

Procéder à l’hivernage de votre piscine

Avec la fin de l’été s’achèvent les plaisirs de la baignade. L’automne s’installe et les températures chutent chaque jour davantage. Vous songez par conséquent à procéder d’ores et déjà à l’hivernage de votre piscine.

Est-ce vraiment le moment idéal ?

Il est vivement conseillé de ne procéder à l’hivernage de votre piscine que lorsque la température de l’eau se stabilise en dessous des 12°C

Conseils utiles :

En tout premier lieu pensez à couvrir l’eau de votre bassin afin d’éviter qu’elle ne se couvre de feuilles mortes et autres impuretés. Une bâche ou un filet peuvent suffire. Sinon il vous est toujours possible d’avoir recours à l’épuisette…

  • Pensez à toujours vérifier le pH de l’eau et à le rééquilibrer si besoin est.
  • Réduisez le temps de filtration du bassin (les baignades étant moins nombreuses)
  • Réduire le traitement de l’eau en ne l’effectuant que tous les dix jours environ.
  • Utiliser des produits adaptés pour nettoyer la ligne d’eau.
  • Avant l’hivernage nettoyer minutieusement votre bassin à l’aide d’un robot ou d’un balai.

Quelle est l’utilité de hivernage ?

L’hivernage sert à la fois à protéger la piscine du gel et à empêcher la prolifération des algues. Le gel peut provoquer de sérieux dégâts – notamment des fissures – et les algues détériorent rapidement la qualité de l’eau de baignade. Grâce à un dispositif anti-algue et anti-gel, l’hivernage vous permettra de conserver une eau de qualité pour profiter pleinement de vos prochaines baignades.

Tous les types de piscine doivent-ils être mis en hivernage ?

Seules les piscines extérieures construites en dur, hors-sol ou enterrées sont concernées par l’hivernage. Les piscines autoportantes ou gonflables devront quant à elles, être démontées, séchées et conservées dans un endroit sec durant la période automne-hiver.

Une vidange est-elle nécessaire ?

La réponse est non.

Une vidange complète doit être triennale et faite au début du printemps.

Quelle différence entre hivernage passif ou actif ?

L’hivernage passif concerne les régions du Nord où les hivers sont plus rigoureux. Arrêt total de la filtration et des traitements de l’eau, à l’exception de la régulation du pH.

L’hivernage actif concerne les régions du Sud. Également appelé hivernage dynamique il nécessite davantage de surveillance. Le système fonctionne pour ainsi dire, au ralenti.

Quelle différence entre hivernage passif ou actif ?

Quelle différence entre hivernage passif ou actif ?

Que l’hivernage soit passif ou actif, les deux modes nécessitent les mêmes premières étapes :

  • Un traitement préalable de l’eau
  • Le nettoyage du bassin, parois, skimmers, équipements
  • L’ajout d’un produit d’hivernage, à renouveler une à deux fois au cours de l’hiver

Les actions qui diffèrent :

Hivernage passif

  • Réduire le niveau de l’eau (environ dix centimètres en dessous des buses de refoulement)
  • Stopper la filtration de l’eau et vidanger l’ensemble des circuits
  • Poser des bouchons d’hivernage sur les refoulements et la prise balai
  • Ranger dans un endroit sec et à l’abri du froid les différents équipements
  • Ajouter un produit d’hivernage (anticalcaire et fongicide)
  • Insérer des gizmos dans les skimmers
  • Placer des flotteurs d’hivernage
  • Couvrir la piscine avec une bâche d’hivernage
  • Vérifier régulièrement la couleur de l’eau durant la saison froide ainsi que l’état du bassin.

Hivernage actif

  • Vérifier le niveau de l’eau (à mi-skimmers)
  • Réduire le temps de fonctionnement du système de filtration à deux ou trois heures par jour
  • Bâcher la piscine n’est pas nécessaire mais il faut alors dans ce cas, effectuer un nettoyage régulier du bassin afin de le maintenir parfaitement propre
  • Vérifier ponctuellement le système de filtration et le niveau de pH
  • Installer un coffret antigel si vous n’en avez pas. En fonction de la température, il déclenchera automatiquement la filtration pour éviter la formation de gel dans le bassin ou les canalisations. Sinon, faire fonctionner manuellement la filtration en cas de risque de gel.

Vaut-il mieux opter pour une bâche ou un filet ?

Le choix dépendra du climat et de la région. Lors de l’hivernage passif, une bâche opaque est vivement recommandée. Elle empêche le passage de la lumière et endigue ainsi le processus de photosynthèse à l’origine de la prolifération des algues. L’inconvénient réside dans le fait que lors de fortes précipitations ou chutes de neige, le poids accumulé pourra endommager votre bâche. La bâche filet permet de résoudre ce problème, mais laisse, quant à elle, passer la lumière. Cela implique donc une sortie d’hivernage plus rapide pour éviter que l’eau ne devienne verdâtre.

Remettre en service sa piscine

De même que pour l’hivernage, une eau à 12°C (15°C pour les piscines équipées d’un électrolyseur de sel) indique que le moment de la remise en service est venu. Période qui se situe suivant les régions, entre les mois de mars et mai.

Remettre en service sa piscine

Remettre en service sa piscine

Les étapes à suivre :

  • Retirer la bâche d’hivernage s’il y a lieu puis nettoyer les abords de votre bassin.
  • Brosser la ligne d’eau si celle-ci est marquée ainsi que les parois et le fond du bassin avec une brosse à long manche puis faire tourner la filtration en continu durant 12h pour éliminer les particules en suspension
  • Nettoyer les skimmers, parois intérieures, panier et couvercle
  • Ôter les débris végétaux avec une épuisette

Il est conseillé de renouveler chaque année 1/3 du volume d’eau de votre piscine pour favoriser une eau saine et propre

Remise en route de sa piscine après un hivernage actif :

La remise en marche sera plus rapide étant donné que la filtration n’a jamais été stoppée.

  • Réajuster la durée de filtration (temps de filtration = température de l’eau divisée par trois). A calculer et à adapter en fonction de la montée des températures et de celle de l’eau
  • Activer le boîtier électrique
  • Effectuer un traitement de désinfection choc et laisser tourner la filtration de 24h à 48h non stop pour une bonne diffusion du produit.
  • Vérifier le pH et le mettre à niveau si besoin. Il doit se situer entre 7.0 et 7.4
  • Analyser l’eau (TAC, pH, taux de stabilisants, etc.) et effectuer les ajustements nécessaires.
  • Remise en route de sa piscine après un hivernage passif :
  • Ôter la bâche d’hivernage, la faire sécher et la ranger soigneusement au sec pour l’hiver prochain
  • Retirer les gizmos, flotteurs et bouchons d’hivernage
  • Remettre les paniers dans les skimmers et rétablir le niveau de l’eau jusqu’aux 3/4 des skimmers
  • Rétablir l’alimentation électrique et mettre en marche la pompe et le filtre. Remonter le niveau d’eau si nécessaire.
  • Réinstaller les différents éléments techniques et les recharger (filtres)
  • Activer le boîtier électrique
  • Effectuer un traitement de désinfection choc et laisser tourner la filtration de 24h à 48h non stop pour une bonne diffusion du produit.
  • Contrôler le pH ainsi que le taux de stabilisants si traitement au chlore (30mg/l maximum)
  • Corriger si nécessaire (TAC, pH, taux de stabilisants, etc.) puis tester à nouveau les jours suivants jusqu’à l’obtention d’une eau parfaitement équilibrée.

Bien entretenir sa piscine

L’entretien régulier de votre piscine, une fois par semaine au minimum (voire plus si utilisation intensive), vous permettra de profiter au maximum de magnifiques baignades dans une eau claire, saine et de bonne qualité.

2018-09-28T11:15:26+00:0028 septembre 2018|Catégories : Actualités|Mots-clés : , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire